Séminaire : Claire Waelbroeck (Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement, Gif sur Yvette): Les changements de l’AMOC au cours des derniers 20 à 40 mille ans
Tuesday 24 September 2019, 11:00am - 12:00pm
Hits : 32
by Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Abstract : Un de mes objectifs principaux a été jusqu’ici de comprendre les liens entre circulation océanique et changements climatiques dans le passé, et en particulier les liens entre la circulation méridienne atlantique et les changements climatiques rapides des derniers 40 mille ans.
La première étape indispensable dans de telles études est d’établir un cadre chronologique commun aux différents enregistrements étudiés, c’est à dire les enregistrements climatiques issus des glaces polaires et les enregistrements des propriétés des masses d’eau issus des sédiments marins. Les incertitudes sur la datation d’une carotte de sédiment marin donnée dépendent de nombreux facteurs et varient, dans les meilleurs cas, de 400 ans entre 11 et 30 ka BP, à 600 à 1100 ans entre 30 et 40 ka BP. L’incertitude sur la datation relative entre deux carottes de sédiment marin ou entre carottes de sédiment marin et carottes de glace est en règle générale encore plus élevée. De telles incertitudes ne permettent donc pas d’identifier des avances ou des retards d’une composante du système climatique par rapport à une autre, de moins de 500 au cours de la dernière déglaciation, ou moins de 800 au cours du dernier glaciaire.
Dans certains rares cas, il est possible de s’affranchir des incertitudes de datation relative entre deux enregistrements paléoclimatiques, lorsque ceux-ci sont issus de la même archive climatique : c’est le cas pour les carottes de sédiments marins de la campagne RETRO 2009, qui ont été prélevées sur la marge brésilienne, à environ 4°S. Ces carottes contiennent en effet à la fois un enregistrement des évènements de précipitation du dernier glaciaire, traduits par des augmentations du rapport Ti/Ca des sédiments marins, et un enregistrement des changements de l’intensité de la circulation méridienne dans le courant de bord ouest, marqués par les variations du rapport 231Pa/230Th des sédiments.
Je montrerai que des diminutions de l’intensité de la circulation de bord ouest entre ~1300 et 2300 m de profondeur ont précédé les augmentations de précipitation sur la région du Nordeste, de 120 à 400 ans lors des évènements de Dansgaard-Oeschger. Ces déphasages sont beaucoup plus importants que ceux simulés par les modèles climatiques en réponse à un apport d’eau douce aux hautes latitudes nord, ce qui souligne le caractère encore incomplet de la formulation des mécanismes à l’origine de la variabilité climatique rapide du dernier glaciaire.
Contact at LOCEAN in charge of the seminar: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Location salle de réunion LOCEAN, tour 45/55, 4eme étage



sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor

Contacter le webmaster