LMI PALEOTRACES "PALEOclimatologie tropicale : TRACEeurs et variabilitéS"

  • Département : Département Environnement et Ressources

Porteurs du projet :

  • A. Sifeddine- UMR 182 (LOCEAN)- IRD

  • R .C. Cordeiro/A.L.S. Albuquerque - Université Fédérale Fluminense - Niteroi, Brésil

  • J. Valdes - Universidad de Antofagasta - Antofagasta, Chili

  • M. Rivera Chira – Université Péruvienne Cayetano Heredia, Lima, Pérou

Partenaires :

  • Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

  • Université Pierre et Marie Curie (UPMC)

  • Université Fédérale Fluminense (Niteroi, Brésil)

  • Université de Antofagasta (Antofagasta, Chili)

  • Université Péruvienne Cayetano Heredia (Lima, Pérou)

Relatif aux recherches menées par l’IRD et ses partenaires sur le climat actuel et passé, au Brésil et sur l’ensemble du continent Sud-Américain, le LMI-PALÉOTRACES permet de collecter une grande quantité de traceurs dans les archives sédimentaires lacustres et marines, les coraux et les spéléothèmes, afin de reconstruire l’évolution de la température de la surface de la mer et des précipitations en domaine continental, de part et d’autre de l’Amérique du Sud

chantier Atlantique: il s’intéresse à la reconstruction de la variabilité de l’Atlantique Tropical et de la mousson Sud-Américaine du Nordeste et de l’Amazonie brésilienne et péruvienne ainsi que de la région Sud-Est du Brésil.

chantier Pacifique Est(Pérou et Chili) : sont privilégiées les zones d’Upwelling pour les études de variabilité océanique du Pacifique Sud-Oriental.

Ce LMI vise également la confrontation des séries climatiques aux sorties des modèles climatiques basée une approche méso-échelle en Amérique du Sud, c’est-à-dire d’évaluer, notamment, la capacité des modèles globaux et régionaux à reproduire les changements climatiques de l’échelle millénaire à interannuelle.

En s’inscrivant dans la durée (reconduction pour 5 ans, en cours de validation), ce LMI initié en 2009 renforce les activités de formation et d’encadrement des étudiants et jeunes chercheurs à l’échelle de l’Amérique du Sud. En effet, la forte composante académique de ce LMI permettra non seulement le développement des encadrements de thèses doctorales, mais également la multiplication des formations en Licence et Maîtrise selon divereses modalités.

 

~




sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor

Contacter le webmaster