ABC - Thèmes de recherche

Austral-Boréal-Carbone

 

I- AUSTRAL: PHYSIQUE ET BIOGEOCHIMIE 

Objectifs : Evolution des processus physiques dans le cadre du changement climatique. Transports volumiques, transports de chaleur, coeficients de mélange, interactions océan-atmosphère, interactions physique-biologie. Toutes échelles : subméso, méso, grande.

Outils : données satellitales (altimétrie, SST, couleur) + données in situ + modèle Mercator.

I-1: Courant Circumpolaire Antarctique (CCA) : transports et flux de chaleur

Bathymétrie océanique australe et représentation schématique du Courant Circumpolaire Antactique.

Chercheurs et ingénieurs participant : Christine Provost, Nathalie Sennéchael, Young-Hyang Park, Zoé Koenig, Ramiro Ferrari, Isabelle Durand.

Projets en cours (voir menu "projets" pour plus d'informations) :

-     DRAKE.

-     PHANTOM (2014-2019).

-     TRACK (2008-2010).

-     MAKER (2010-présent).

II- BOREAL : PHYSIQUE ET BIOGEOCHIMIE 

II-1 : CO2, acidification et pompe biologique dans l'arctique 

Plateforme IAOOS et webcam. Camp de glace de Barnéo, 2015.

L'océan Arctique constitue une « pompe » biologique essentielle pour l'absorption du dioxyde de carbone (CO2) contenu dans l'atmosphère. Cependant, les régions arctiques connaissent actuellement des changements environnementaux très intenses et rapides, notamment liés à l'augmentation de la concentration du CO2 dans l'atmosphère. En effet, l'élévation de la température, la fonte de la banquise et de glaciers ainsi que le renforcement de la stratification des masses d'eau affectent profondément la capture et la séquestration du CO2 atmosphérique ainsi que la pompe biologique.

En Arctique, nous étudions comment le cycle du carbone marin réagi à ces changements environnementaux et comment l'absorption du carbone anthropique par l'océan va impacter l'acidification (diminution du pH) de l'eau de mer. Ces études sont essentiellement basées sur des données obtenues lors de campagnes océanographiques. Afin de palier au manque d’observations, nous travaillons également sur la mise en place d’instruments (capteurs autonomes CO2-pH-alcalinité) sur des plateformes in situ (voir programme IAOOS).

Chercheurs et ingénieurs : Christine Provost, Nathalie Sennéchael, Jean-Claude Gascard, Nicolas Villaceiros Robineau, Victoire Rerolle, Zoé Koenig.

Projets en cours (cliquer sur le nom du projet pour plus d’informations) :

-      IAOOS (2011-2019).

-      ICE-ARC (2014- 2018).

-      Arctic Options (2014-2018).

-      Pan-Arctic Options.

Projets antérieurs :

-    ACCESS (2012-2015).

-    DAMOCLES (2007 -2010).

-    ACOBAR (2008-2012).

III- CARBONE

Objectif : L’équipe ABC mène également des études du CO2 dans le cadre d’observatoires situés dans l’océan Atlantique et le Pacifique ainsi que le long d’une route suivie entre le Havre de Nouméa et s’intéressant plus particulièrement aux zones tropicales.

III-1 : Variabilité du flux air-mer de CO2 dans l’océan Atlantique :

 

Archipel Saint-Pierre et Saint-Paul

 

L’objectif de ce thème de recherche est d’améliorer la compréhension de la variabilité du CO2 dans l’océan Atlantique grâce à un réseau d’observations intégré dans les programmes internationaux d’observations du CO2 :

- quantifier le flux de CO2 au niveau de l’interface air-mer,
- déterminer les processus qui affectent de façon générale la variabilité du CO2 dans l'océan,
- déterminer le comportement de l’océan face à l’augmentation continue du CO2 dans l’atmosphère.

     Chercheurs et ingénieurs : Nathalie Lefèvre, J. Severino P. Ibanhez, Frédéric K. Bonou, Leornardo V. Bruto.

       Projets en cours (cliquer sur le nom du projet pour plus d’informations) :                

- CARBOCHANGE, projet européen FP7 (2011-2015).

  - ATLANTOS, projet européen H2020 (2015-2020).

  - BIOAMAZON, projet AIRD-FAPEMA (2014-2016). 

Observatoires CO2 :

Les observations du CO2 conduites à partir de navires marchands et utilisant un capteur CARIOCA (CARbon Interface OCean Atmosphere) ont été labellisées par l’INSU en janvier 2011 comme « extension CO2 à l’ORE SSS » et « extension CO2 à PIRATA » respectivement. Ces observatoires ont reçu le label « Sud » de l’IRD en 2015 :

-     ORE SSS (Observatoire de Recherche en Environnement - Sea Surface Salinity). 

-     PIRATA (Prediction and Research Moored Array in the Tropical Atlantic). 

 

III-2 : Suivi de l’acidification de l’océan atlantique et impact sur les écosystèmes regionaux ou TROPICAUX

Atol das Rocas (photo : Google Earth)

 

Cette activité consiste à observer sur le long terme l’acidification des masses d’eau dans différentes régions de l’Atlantique tropical à l’aide de bouées instrumentées. En particulier, un suivi sera réalisé dans une région riche en coraux près de l’Atol das Rocas, avec nos partenaires brésiliens de l’INCT AmbTropic .

Chercheurs et ingénieurs participant : Nathalie Lefèvre, Felipe L. Gaspar, J. Severino P. Ibanhez, Frédéric K. Bonou, Leornardo V. Bruto.

Projets en cours (cliquer sur le nom du projet pour plus d’informations) :

-      GT 3.2 (INCT AmbTropic, 2011-2016).

-      CARBOCHANGE, projet européen FP7 (2011-2015).

-      ATLANTOS, projet européen H2020 (2015-2020).

III-3 : Echanges entre masses d’eau côtières et hauturières : contribution du fleuve Amazone au bilan CO2 dans l’Atlantique tropical 

Estuaire de l’Amazone (photo : Google Earth)

En collaboration avec nos partenaires brésiliens de l’INCT AmbTropic, nous étudions la variabilité des paramètres du carbone dans la région côtière et les estuaires brésiliens, ainsi que dans le panache de l’Amazone. L’un des objectifs consiste à déterminer l’impact des fleuves sur le bilan de CO2 dans l’Atlantique tropical par des observations in situ et un modèle régional de l’océan.

Chercheurs et ingénieurs participant : Nathalie Lefèvre, J. Severino P. Ibanhez, Frédéric K. Bonou, Felipe L. Gaspar, Leornardo V. Bruto.

Projets en cours (cliquer sur le nom du projet pour plus d’informations) :

-      GT 3.2, (INCT AmbTropic, 2011-2016).

-      CARBOCHANGE, projet européen FP7 (2011-2015)

-      ATLANTOS, projet européen H2020 (2015-2020).

-      BIOAMAZON (AIRD-FAPEMA, 2014-2016).

Projets antérieurs :

  -      ITHHATROPICAL (IRD-CNPq, 2011-2015) : étude des échanges côte-large au large de l'Etat brésilien du Ceará. 




sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor

Contacter le webmaster