L’activité du LOCEAN est centrée sur l’étude des processus physiques et biogéochimiques qui contrôlent la dynamique et la variabilité de l’océan et du climat sur une large gamme d’échelles de temps et d’espace pour une meilleure compréhension du système climatique et de son évolution présente, passée et future. Ses priorités s’organiseront autour de trois grands thèmes qui illustrent la fusion aujourd’hui accomplie entre les sciences de la mer et du climat incluant une dimension temporelle permettant d’évaluer l’impact du changement climatique et la vulnérabilité des milieux. Ils s'organisent autour de l'étude de l’océan dont le laboratoire explore les mécanismes physiques et biogéochimiques à de multiples échelles ainsi que leur couplage avec les autres compartiments du système Terre :

(1) la dynamique océanique  pour identifier les processus en jeu et les échelles pertinentes intervenant dans la variabilité océanique et les interactions océan-glace-atmosphère ;

(2) les cycles biogéochimiques pour mieux comprendre, quantifier et prédire les interactions et rétroactions entre le changement climatique, les cycles biogéochimiques et le fonctionnement des écosystèmes marins ;

(3) l’étude de la variabilité climatique pour mieux en comprendre les causes physiques, mieux cerner le rôle des téléconnexions et des forçages externes (notamment le rôle de l’océan), et pour mieux comprendre la vulnérabilité des milieux (présents et passés) et des populations au changement climatique.

L’étroite synergie entre les équipes scientifiques du laboratoire et les services d’observations labellisés par l’INSU et Allenvi (CARAUS/OISO et NEMO, Carbone et gaz réactifs, CTDO2, MOOSE), la mise au point d’une instrumentation spécifique et le développement de modèles numériques (NEMO) permettent au LOCEAN de mener des recherches qui le placent en position clé non seulement dans la communauté scientifique réunie au sein de l’Institut Pierre Simon Laplace en région parisienne (IPSL) mais plus largement dans l’ensemble de la communauté Océan-Atmosphère. L’expertise du LOCEAN est soutenue par un équipement exceptionnel identifié au laboratoire et au sein de plateformes mutualisées de l'OSU que le LOCEAN anime, comme la plateforme ALYSES (Pôle d’expérimentation et d’analyse des sols et sédiments tropicaux mis en place dans le cadre d’un programme SESAME de la région Ile-de- France et cofinancé par l’IRD et l’UPMC. Ce pôle est localisé sur le site de l’IRD France Nord à Bondy et les plateformes UPMC du site de Jussieu. Le LOCEAN est également co-porteur de l’Equipex IAOOS.

 




sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor

Contacter le webmaster