VOG - Thèmes de recherche

Variabilité de l'Océan et de la Glace de mer

  • Instabilité des courants et structures de petite et moyenne échelles

figure vog pierreUn enjeu essentiel de ces études est la quantification des transports de propriété par les processus de (sub)méso-échelle et leur impact sur le transport et le mélange des masses d’eau. Nous cherchons à caractériser les tourbillons et les filaments, à étudier leur devenir et leurs modes d’interaction avec la circulation moyenne. Cette thématique est abordée en Méditerranée, en Arctique, le long des côtes d'Amérique du Sud et dans l’Atlantique tropical.

  • Formation de masses d’eau, export d’eau dense et circulation thermohaline :

 image3 VOG.1Au sein de l’équipe, la Méditerranée et le plateau Antarctique au large de la Terre Adélie font l’objet d’importants programmes d’observations qui devraient permettre (i) de mieux comprendre les mécanismes de formation en lien avec le forçage atmosphérique afin d’accéder à de meilleures estimations des taux de production d’eau dense (ii) de documenter le lien entre zones de formation et zones d’export vers la circulation régionale et iii) de quantifier l’impact des eaux denses formées sur la circulation thermohaline et vice-versa

  • Interactions air-mer en régions polaires et leurs liens avec la circulation océanique et les transports associés.

image4 VOG.1Cette activité vise à mieux comprendre la variabilité en Arctique et son lien avec le climat global. Nous cherchons à (i) mieux caractériser la variabilité des glaces de mer Arctique et comprendre les rôles respectifs de l’océan et de l’atmosphère dans cette variabilité, (ii) évaluer la sensibilité de la représentation de la glace dans les modèles à la rhéologie et (iii) comprendre la variabilité de l’océan Arctique et son lien avec l’océan global. Cette recherche est basée sur l’analyse conjointe d’observations et de simulations numériques issues de la configuration régionale Arctique-Atlantique du modèle NEMO-LIM développée au sein de l’équipe.

  • Variabilité des gyres subpolaire et subtropicale.

image5 VOG.1Cette action vise à mieux comprendre les mécanismes de variabilité océanique à l’échelle de gyres. Nous étudions plus particulièrement (i) la variabilité de la dérive Nord Atlantique, (ii) la variabilité interannuelle et les interactions entre grandes et moyennes échelles en Atlantique tropical. Le rôle des téléconnexions Atlantique-Pacifique est également analysé. Ces études s’appuient notamment sur l’analyse des données altimétriques.

 




sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor

Contacter le webmaster