BTP - Moyens analytiques : palynologie

Biogéochimie - Traceurs - Paléoclimats

 

Protocole 1

 

Protocole 2

le Laboratoire de TRAITEMENT DES ECHANTILLONS PalynologiQUeS

Le locean possède un laboratoire spécialisé dans l’extraction du pollen à partir de spéciments d’herbier et de sédiments continentaux et marins. Ce laboratoire se situe sur le site de l’IRD à Bondy et comporte :

Une hotte aspirante, une centrifugeuse, une étuve, une cuve à ultrasons et divers petits équipements spécifiques

Les protocoles de traitement chimiques pour l’extraction des grains de pollen sont les suivants

1 - TRAITEMENT CLASSIQUE DES ECHANTILLONS FOSSILES

Toutes les étapes du traitement doivent être consignées sur le cahier de laboratoire (ou la feuille de traitement). Les consignes de sécurité doivent être impérativement respectées. Le laboratoire doit être nettoyé avant utilisation

0) Séchage des échantillons: une fois l'échantillon prélevé dans la carotte, le placer dans une boite de Petri puis dans l'étuve. Faire sécher l'échantillon plusieurs jours selon son humidité, à 40°C. Le volume de l'échantillon se situe entre 1 et 2.5 cm³ selon la richesse du sédiment.

1) Pesée de l’échantillon (en grammes) et/ou Mesure du volume de l'échantillon à l’aide d’un pycnomètre ou par déplacement d'eau dans une éprouvette (20ml par exemple).

2) Tamisage à 150-160 mm à l’eau déminéralisée : récupération de la fraction < 160 mm  dans un bêcher pour le traitement palynologique et conservation de la fraction > 160 mm  (foraminifères, débris charbonneux ou végétaux, gros minéraux...) dans un pilulier pour d’autres analyses.Nettoyer les tamis au bleu de méthylène.

3) Ajout d’un contaminant : tablettes de LYCOPODES ou quantité connue de grains de pollen exotiques (ex : ALNUS). Permet de calculer les concentrations et influx.

4) Attaque à l’acide chlorhydrique 20-25% (élimination des carbonates). Agiter 15’, combler le bécher à l'eau déminéralisée et laisser décanter pendant au moins 4 heures .

5) Séparation de la solution acide du résidu par pompage. Récupérer l'acide usagé dans une bouteille d'acide vide usagée.

6a) Attaque avec de l’acide fluorhydrique (élimination des silicates). Laisser agir une journée. Fermer les béchers.

6b) Séparation de la solution du résidu par pompage et récupération de l'acide usagé dans une bouteille d'acide vide usagée

7) Rinçage à l’acide chlorhydrique dilué à 30% (élimination des fluosilicates) , faire remuer les échantillons pendant 30' laisser décanter au moins 4 heures.

8) Séparation de la solution du résidu par pompage et récupération de l'acide usagé dans une bouteille d'acide vide usagée

9) Transvasement de l'échantillon dans un tube à centrifuger. Centrifuger à 3000 tours/minute pendant trois minutes. Faire des rinçages supplémentaires dans ces tubes trois fois à l’eau déminéralisée.

10) Nettoyage au KOH 10%. (élimination des gros débris végétaux). Placer le tube au bain marie pendant 10-15’. Rincer à l'eau déminéralisée jusqu'à ce que le surnageant soit clair.

11) Filtration sur tamis 5 ou 10 µm : S'il y a lieu, utiliser les ultrasons pour activer le tamisage et aider à l'élimination des particules fines. Récupérer le résidu > 5 ou 10 µm dans un tube à fond conique propre. Centrifuger

12) Rinçage à l’eau glycérinée phénolée 30% (300ml de glycérine phénolée/litre). Centrifuger.

13) Séchage du culot : vider puis retourner le tube sur tu papier filtre et laisser sécher quelques heures à une journée selon la grosseur du résidu.

14) Mesure du volume du résidu : ajout d’un volume connu de glycérine phénolée et mesure du volume du culot sec.

15) Coloration des échantillons : ajout d’une goutte de solution d’eau glycériné phénolé colorée à la safranine

16) Montage des lames : Après avoir agité l'échantillon pour homogénéiser la préparation, prélever 25 à 30 ml de résidu dilué dans la glycérine et monter entre lame et lamelle. Lutter la lamelle à l'Entellan.

2- METHODE DE LUBER

  1. Préparer une solution de HNO3 50% + quelques gouttes d’acide chlorhydrique.

  2. Mettre 5cl du mélange dans chaque tube, agiter, combler le tube avec de l’eau et centrifuger.

  3. Rincer jusqu'à arrêt de la diffusion du gaz. Séparer les échantillons en deux tubes si nécessaire.

  4. Rincer immédiatement.

3- RINCAGE A L'HEXAMETAPHOSPHATE DE SODIUM (défloculation des argiles)

Ajouter du produit dans 1/3 du tube, agiter, centrifuger, rinçages (au moins trois) à l’eau déminéralisée jusqu'à ce que le surnageant soit clair.

4- SEPARATION des fractions fines et grossièresPAR DENSITEpar le chlorure de Zinc

1) Remplir un tiers du tube avec la solution, agiter, centrifuger à 1000tr/mn pendant 5’.

2) Récupérer le surnageant en rinçant les parois du tube avec de l’acide chlorhydrique dilué 10-20% en évitant de toucher le fond du tube.

3) Rincer d’abord avec de l’acide chlorhydrique dilué puis plusieurs fois avec de l’eau déminéralisée.

5- ACETOLYSE

Ce traitement est réalisé pour la préparation des grains de pollen de référence. Il peut également être utilisé pour clarifier les préparations des échantillons fossiles.

La préparation des solutions ne doit se faire qu'au moment du traitement.

  1. Préparation des grains de pollen actuels (étamines). Broyer l'étamine finement à l'aide d'un petit pilon en agate ou verre.

  2. Attaque de l’échantillon avec une solution de 1/5ème Acide acétique + 4/5ème Anhydride acétique (assèchement des grains). Mettre au bain marie pendant 10’.

  3. Acétolyse avec une solution de 7/10ème Anhydride acétique + 1/10ème Acide acétique + 2/10ème Acide sulfurique . Mettre au bain marie pendant 20 mn à 100°c.

  4. Rinçages à l’eau déminéralisée.

l’OBSERVATION des grains de pollen

Le LOCEAN possède deux salles de microscopie :

  • Sur le site de BONDY : 2 microscopes ZEISS et une collection de grains de pollen de référence (lames, photos) de l’Asie du SE et du SW PACIFIQUE

  • Sur le site de JUSSIEU : 5 microscopes (OLYMPIS, NIKON, LEITZ) et une collection de grains de pollen de référence (lames et photos) de l’Afrique tropicale.

LES EQUIPEMENTS DE CAROTTAGE ET PRELEVEMENTS SUR LE TERRAIN

Protocole 3Protocole 4




sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor sponsor

Contacter le webmaster